Snyk.io

  • Java toujours bien prĂ©sent

    L'Ă©diteur de solutons de sĂ©curitĂ© des applications nativement cloud a rendu publique sa derniĂšre Ă©tude sur lutilisation de JAVA, JVM Ecosystem Report, qui indique encore une forte utilisation du langage JAVA.

  • SNYK lĂšve 300 M$ en sĂ©rie E

    L'éditeur de solutions de sécurité pour les applications cloud natives annonce la levée de 300 millions de dollars en série E. Comprenant des opérations primaires et secondaires, elle s'est traduite par 175 millions de dollars de nouveaux capitaux pour l'entreprise.

    Ce tour de table porte ainsi Ă  470 millions de dollars le montant total levĂ© par l’entreprise, maintenant valorisĂ©e Ă  4,7 milliards de dollars, soit quatre fois plus qu’en dĂ©but de 2020. MenĂ© conjointement par Accel et Tiger Global, avec la participation des investisseurs existants Addition, Boldstart Ventures, Canaan Partners, Coatue, GV (anciennement Google Ventures), Salesforce Ventures, Stripes, et des fonds gĂ©rĂ©s par BlackRock; les nouveaux investisseurs comprennent Alkeon Capital Management, Atlassian Ventures, Franklin Templeton, Geodesic Capital, Sands Capital Ventures et Temasek. Les fonds levĂ©s visent Ă  fournir les ressources pour rĂ©pondre Ă  la forte demande internationale pour la plateforme qui fournit une visibilitĂ© sur les diffĂ©rentes composantes critiques des applications actuelles : code de l’application, bibliothĂšques open source, containers et infrastructure as a code. 

    Par ailleurs, l'Ă©diteur renforce sa direction avec les nominations de  JeffYoshimura, directeur du marketing et de l'expĂ©rience client, d'Erica Geil, CIO, deShaun McLagan, Vice President, Asia Pacific Japan (APJ) Sales, et la nomination de deux nouveaux membres du conseil d'administration, MichaelScarpelli, Chief Financial Officer de Snowflake, et Ping Li, Partenaire d'Accel.

    Guy Podjarny, Fondateur et Président de Snyk.io, et Peter MacKay, CEO, anciennement CEO de Veeam.
  • Snyk lĂšve 75 M$ supplĂ©mentaires

    L'Ă©diteur de solutions de DevSecOps lĂšve de nouveau 75 M$.